Poiriers

La poire est originaire d’Asie centrale et les Romains ont largement contribué à l’extension de sa culture en Europe. La Quintinie, créateur puis directeur du verger et du potager du roi Louis XIV en fera un fruit royal, notamment par la sélection de nombreuses variétés. On rapporte que le roi aimait passer de longues heures dans le verger, pour tailler lui-même quelques poiriers.

C’est un arbre d’une grande vigueur et pouvant avoir une espérance de vie avoisinant les 100 ans, greffé sur franc. En revanche, greffé sur un porte-greffe de moyenne ou de faible vigueur, la mise à fruit en sera accélérée. Il appréci particulièrement les sols profonds et frais. Le poirier nécessite une pollinisation croisée pour fructifier. 

Fondante, juteuse et parfumée, la poire possède une saveur et une texture incomparable. Il en existe différents types : les poires précoces, les poires d’automne et d’hiver et les poires de garde. Ainsi, certaines peuvent être appréciées même pendant l’hiver.

Nos variétés de poiriers

Toutes nos variétés sont classées par période de maturité : de la plus précoce à la plus tardive. 

Tarif de nos scions d’un an : 18  et deux ans : 25 € – greffés sur : Franc, Farold ou Cognassier.

Les poires précoces

Précoce de Trévoux

Maturité : début août

Non disponible

Variété assez grosse, de couleur jaune vif et rosé côté soleil. Chair fine, fondante et relevée. Agréablement parfumée. Arbre peu sensible à la tavelure.

Origine : Obtenue vers 1862 par M. Treyve, horticulteur à Trévoux, Ain.

Les poires d'automne et d'hiver

Beurré Hardy

Maturité : septembre 

Plus disponible

Grosse poire brune. Sa chair est fine, fondante, sucrée et bien parfumée. Excellente variété. Arbre très vigoureux et productif.

Origine : Obtenue d’un semis de hasard par M. Ernest Bonnet (amateur) en 1820 à Boulogne-sur-Mer, Pas-de-Calais. 

Beurré Lebrun

Maturité : octobre

Plus disponible

Variété conique de beau calibre, à la peau jaune verdâtre. Chair très fine, sucrée au goût relevé. 

Origine : Obtenue d’un semis en 1856 par M. Gueniet, hoticulteur à Troyes.

Conférence

Maturité : octobre

Non disponible

Fruit vert teinté de roux, à la chair juteuse, fondante et délicieusement parfumée. Arbre très productif.

Origine : Obtenue d’un semis en 1884 par M. Rivers à Sawbridgeworth. Angleterre. Nommée ainsi à la suite de la conférence nationale britannique de la poire ou elle reçut le premier prix, en 1895.

Doyenne du Comice

Maturité : octobre à novembre

Plus disponible

Gros fruit ventru, jaune paille. Chair très fine, juteuse et très agréablement parfumée. Considérée comme l’une des meilleures poires.  

Origine : Obtenue en 1849 dans le jardin du Comice horticole d’Angers. 

Duchesse d’Angoulême

Maturité : octobre à novembre

Non disponible

Variété à gros, voir très gros fruit. A l’épiderme jaune clair. Chair mi-fondante, juteuse à saveur sucrée. Grande fertilité. 

Origine : Obtenue d’un semis trouvé à la ferme des Eparonnais, Maine-et-Loire. Propagée en 1812 par M. Audusson, pépinièriste au Comice horticole d’Angers.

Epine du Mas

Maturité : octobre à novembre

Plus disponible

Fruit ventru de calibre moyen. De couleur jaune citron et lavée de carmin à l’insolation. Chair assez fine, juteuse, relevée d’un agréable parfum. Très appréciée. Vigueur modérée, très fertile. Maturation prolongée.

Origine : Probablement trouvée entre 1760 et 1803 dans la forêt de Rochechouart, Haute-Vienne.

Sucrée Verte

Maturité : octobre à novembre

Plus disponible

Calibre moyen à gros, peau verte virant au jaune. Sa chair fine est bien juteuse et parfumée. Beau fruit. Arbre vigoureux, très fertile et résiste bien à la tavelure. 

Origine : Trouvée en 1812 par M. Rocher (jardinier), dans une haie du jardin du collège de Montluçon, Allier (Synonyme : Sucrée Verte de montluçon).

Figue d’Alençon

Maturité : novembre à décembre

Plus disponible

Sa silhouette et son coloris rappellent celle de la figue. Chair fine, fondante à la saveur richement sucrée et parfumée. Les expositions sud, sud-est lui seront favorables.

Origine : Obtenue par M. Lecomte-Mortefontaine, vers 1829, à Cussay près d’Alençon.

Le Lectier

Maturité : novembre à décembre

Plus disponible

Variété à gros fruit, piriforme, jaune d’or. Chair fine, bien juteuse, sucrée, parfumée et délicatement acidulée. Arbre vigoureux et productif.

Origine : Obtenue par M. Lesueur (horticulteur) à Orléans. Commercialisée en 1880 par la maison Tronson frères d’Orléans. Dédiée à Le Lectier, procureur du roi Louix XIII à Orléans, qui, en 1628, y cultivait 260 variétés de poires.

Madame Bonnefond

Maturité : novembre à décembre

Non disponible

Grosse poire en forme de calebasse, vert jaunâtre unicolore à la peau fine. Chair fondante, bien juteuse. Fruit savoureux. Arbre vigoureux d’un beau port.

Origine : Obtenue en 1848 par M. Bonnefond (notaire) à Villefranche. Rhône.

Curé

Maturité : novembre à janvier

Plus disponible

Poire très allongée, assez grosse, d’un jaune verdâtre pâle, souvent traversée dans sa longueur par une ligne fauve. Mi-fondante, juteuse, sucrée et parfois granuleuse en fonction du terrain. Plutôt destinée à la cuisson où elle s’avère excellente. Adaptée au séchage. 

Origine : Trouvée en 1760, par M. Leroy, curé à Villiers-en-Brenne, près de Clion dans l’Indre.

Virgouleuse

Maturité : novembre à janvier

Plus disponible

Variété originaire du limousin, de calibre moyen et de couleur jaune paille. Chair crème, fondante, très juteuse et sucrée, dotée d’un parfum singulier des plus agréables. Savoureuse. Bonne conservation.

Origine : Limousin. Trouvée au village de Virgoulée, près de Limoges, vers 1650.

Les poires de garde

Comtesse de Paris

Maturité : décembre à janvier

Plus disponible

Poire de garde, assez grosse, uniformément vert jaune. Sa chair est très juteuse, très sucrée et relevée.

Origine : Obtenue par M. Fourcine (horticulteur) à Dreux, Eure-et-Loir.

Olivier de Serres

Maturité : janvier à mars

Non disponible

Fruit assez gros en forme de pomme, jaune citron taché de brun. Chair fine, bien fondante, juteuse, sucrée et délicieusement parfumée. Poire de garde de toute première qualité. 

Origine : Obtenue par M. Boisbusnel alors horticuleur à Rouen, vers 1847.

Catillac

Maturité : février à avril

Plus disponible

Belle poire de garde à très gros fruit, jaune lavé de rouge à maturité. Exclusivement à cuir, sa chair blanche se révèle d’un beau rouge par la cuisson.  Ferme et bien sucrée, excellente pour cet usage. Arbres très rustique, vigoureux et fertile. 

Origine : Déjà citée en 1665 par Nicolas De Bonnefond, dans « le jardin français ». (Synonyme : Cadillac ou Gros monarque)